«Nous avons les moyens d’entamer une véritable refondation européenne»

Monde

«Nous avons les moyens d’entamer une véritable refondation européenne»

Tribune. Depuis 1947, l’université de Chicago ajuste chaque année l’horaire de l’horloge de la fin du monde. Cette horloge conceptuelle évalue la proximité de la destruction de notre civilisation. Plus l’on approche de minuit, plus l’on approche de la fin.

Au fur et à mesure des années, les risques écologiques, le terrorisme, la prolifération des armes chimiques, l’absence de leadership international se sont agrégés au risque nucléaire initial. En 2018, il est 23 heures 58. Un record.

Para leer el artículo completo publicado en Le Monde en formato PDF, pinche aquí.

 

 

Share